Revenir au site

Apprendre à se concentrer

· Formation,orientation,concentration,attention,organisation

Sois attentif ! Reste concentré !

Nous avons tous entendu ces phrases un jour ou l’autre…

Mais que veulent-elles dire ? Qu’attends-t-on de moi quand on me lance ces injonctions ?

Que je me taise ? Que je cesse de bouger ? Que je comprenne du premier coup ce que dit le prof ? Que j’enregistre le cours dans ma mémoire de petit pois ?

A quel moment a-t-on expliqué aux enfants (ou même aux adultes) ce que signifie qu’être attentif et être concentré ? Ces notions ne peuvent pas s’acquérir de manière innée !!! Mais personne ne prend le temps d’expliciter et faire comprendre…

Comprendre la notion d'attention

Et pourtant, il existe des manières simples pour faire sentir la notion d’attention.
Avec vos deux doigts (index et majeur) simulez un bonhomme qui marche. Puis faites lui traverser une feuille A4, en marchant tout d’abord, puis un peu plus vite en courant… Tant que la feuille est large, tout se passe bien, l’augmentation de la vitesse peut être un élément perturbteur …. Ensuite, dessinez deux traits écartés de 10 cm en réalisant des courbes (un chemin avec des virages). Pour que votre bonhomme-doigts ne dépasse pas les lignes, vous devez vous concentrer un peu plus. Vous devez apporter de l’attention. Si ensuite vous dessinez deux lignes espacées de 0,5 cm de largeur, il vous faudra encore plus d’attention. Et encore davantage si vous imaginez que ce chemin représente une poutre à 1 m du sol et que vous ne devez pas tomber !

Vous venez d’expérimenter le besoin d’attention.

Se concentrer à l'aide d'un PIM

La concentration va être la nécessité de rester attentif à une action, une chose laissant tout le reste hors de mon champ d’attention. Jean-Philippe LACHAUX a créé un acronyme pour aider les élèves à comprendre et conserver sa concentration. Il évoque le PIM.

P : perception

I : intention

M : manière d’agir.

A chaque chose que nous faisons correspond un PIM : être concentré.e, c’est en effet Percevoir ce qui est le plus important pour ce que nous avons l’Intention de faire et y réagir de la bonne Manière.

Décider quelle Perception, quelle Intention et quelle Manière d’agir nous voulons privilégier permet de gagner en concentration et en efficacité d’action.

Convoquer un PIM peut passer par trois questions à se poser dans les situations qui nécessitent attention et réflexion :

  1. Que dois-je regarder, écouter, ressentir en priorité ? (C’est le P du PIM)
  2. Qu’est-ce que je chercher à réussir ? Qu’est-ce qui me vient à l’esprit ? Sous quelles formes (images, films, mots, chanson, mouvements, sons…) ? (C’est le I de PIM)
  3. Comment vais-je réagir à ces perceptions pour réaliser mon intention ? Qu’est-ce que je vais faire et comment ?  (C’est le M de PIM)

Avec un PIM pour chaque activité, les enfants et adolescents sauront toujours comment se concentrer.

Besoin d'aide

L’attention et la concentration peuvent s’apprendre et se développer. Au fur et à mesure que des procédures seront mises en places il sera plus simple pour l’enfant d’être attentif. Chez Avenir Factory, nous avons suivi la formation de JP Lachaux et nous accompagnons les collégiens, lycéens et étudiants qui en ressentent le besoin.

Pour aller plus loin

Les petites bulles de l’attention : se concentrer dans un monde de distractions de Jean-Philippe Lachaux (éditions Odile Jacob). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Une vidéo faite par l’équipe de JP. LACHAUX et l’INSERM : https://www.youtube.com/watch?v=h12qckEV0cU&feature=youtu.be

Bonne lecture !

Bonjour chez vous !

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK